Connu de tous les comoriens comme étant solide dans ses cages, Ali Ahamda a été coupable d’une belle boulette, ce mardi après-midi, lors de la réception du Maroc. Le portier comorien offre le second but marocain à Amrabat après un dégagement hasardeux et éloigne peut-être, les Comores, d’une première participation à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 − 20 =